Groupes de Parole pour les Auteurs de Violences Conjugales

 

Ces groupes de parole ont pour objectif de soutenir un travail de responsabilisation et d'acceptation des faits commis pour amorcer une dynamique de changement. Face à la violence, il apparait primordial d'accompagner la personne qui est passée à l'acte afin de :

- Répondre à la demande judiciaire tout en permettant à la personne de bénéficier d'un espace de parole, d'écoute mutuelle, de soutien et de réflexion. Cette démarche s'inscrit dans la prise en compte du passage à l'acte et des problématiques qui lui sont liées.

- Intervenir rapidement pour mettre des mots sur la violence.

- Prévenir la récidive.

Le groupe de parole permet aux participants de travailler sur les concepts et réflexions suivantes :

- Travail de responsabilisation : au fil du travail du groupe, l'objectif est de favoriser la réflexion des auteurs sur leur comportement afin de donner davantage de sens à la mesure judiciaire.

- Travail sur les stéréotypes : le groupe permet de réfléchir sur la place de la femme, les relations hommes/femmes, les rapports de force...

- Travail sur leurs enfants ou futurs enfants en tant que témoins de leurs agissements dans le couple : cet aspect est primordial puisqu'il peut constituer un ressort important d'appropriation des faits.

- Travail sur leur propre histoire familiale, les transmissions intergénérationnelles : il permet de repérer les éventuels points communs dans l'histoire de vie de chaque participant au niveau des modèles parentaux, de la violence intrafamiliale, les liens parents-enfants, les représentations.

- Travail sur la notion de peur : la peur de ne pas être aimé, peur d'être abandonné, peur d'être rejeté, d'être jugé... est un élément moteur de la montée d'angoisse et par conséquent le déclencheur des conflits, des violences.

Le groupe de parole est composé de 8 personnes maximum qui se réunissent sur un rythme d'une rencontre par semaine. Les participants peuvent être volontaires ou sous main de justice.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Ribeiro Lionel
    • 1. Ribeiro Lionel Le 15/05/2021
    Bonjour, condamné par le tribunal, je cherche un groupe de parole sur paris.
    Cordialement
    • kyatis
      • kyatisLe 17/05/2021
      Bonjour, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller SPIP qui doit avoir toutes les coordonnées. Sinon vous pouvez contacter la FNACAV au 01.44.73.01.27 qui vous orientera vers la structure la plus proche de chez vous. Bien cordialement.

Ajouter un commentaire